b - Un profil TIC

C’est justement pour voir au développement rigoureux et systématique de ces habiletés TIC et informationnelles que le Réseau des Répondants TIC (REPTIC) a élaboré un Profil TIC de l’étudiant au collégial (RepTIC, 2014) en collaboration avec des conseillers pédagogiques et des bibliothécaires de partout dans le réseau des collèges du Québec. En 2008, De Ladurantaye (2008, p. 7) présentait le Profil TIC de la façon suivante :

Ce profil s’est développé devant la nécessité de former les élèves du collégial à un usage plus qu’usuel des technologies. […] À l’instar des profils de sortie des programmes, ce profil de sortie se donne pour cible de former les élèves à une maîtrise des technologies qui répondent aux standards d’usage du niveau collégial. Ce profil propose d’exploiter les TIC pour apprendre. Cette démarche permet d’initier l’élève à la recherche documentaire selon des méthodes éprouvées et l’incite à traiter l’information, ce qui l’écarte du « copier/coller » qui conduit très souvent au plagiat. 

En somme, le travail réalisé dans le cadre du Profil TIC a permis d’identifier 5 habiletés qui devraient être développées et maîtrisées, dans une certaine mesure, par l’ensemble des étudiantes et étudiants des cégeps du Québec. Ces habiletés TIC ont été élaborées avec, comme pierre angulaire, l’importance de doter les étudiantes et étudiants du collégial d’outils de recherche et d’analyse d’information, donc de solides méthodes de travail intellectuel. 

Or, bien que l’importance de développer ces habilités TIC chez les étudiantes et étudiants n’est plus à démontrer, et ce, peu importe qu’ils se dirigent vers le marché du travail ou vers un programme universitaire et bien que l’impact positif de saines méthodes de travail intellectuel sur la réussite ne soit plus à démontrer, il demeure la question du « comment ». C’est essentiellement pour établir les assises de ce « comment » que l’élaboration du présent Plan d’intégration des TIC semblait nécessaire.