b - Orientation 2


Promouvoir et soutenir la collégialité des efforts 
dans le domaine de l’intégration des TIC


De par la nature du profil TIC et des habiletés génériques pour tous les programmes 
et dans l’espoir de toucher tous les aspects du profil avec la profondeur nécessaire à l’intégration des pratiques dans le quotidien, il semble évident qu’un effort concerté à géométrie variable devra être mis en place de façon réfléchie et structurée. En effet, considérant la complexité des enjeux liés à l’intégration des TICE ne serait-ce que sur le plan du soutien technique ou du soutien pédagogique, il sera nécessaire d’innover dans la création de communautés de pratique en présence et virtuelles (synchrones et asynchrones) afin de permettre aux différents intervenants mobilisés d’avoir accès à des ressources et à un soutien en permanence dans le respect des ressources réellement disponibles dans les différents services de soutien à l’enseignement.

Objectif 3

Adopter un mode de fonctionnement qui encourage et qui s'appuie sur le développement d'une communauté forte et responsable.

Le Cégep se doit de profiter de ses propres forces vives de la même façon que d'autres communautés l'ont fait. Les gens se regroupant naturellement pour partager des ressources  et pour travailler à des buts communs, il importe de favoriser le développement d'une communauté TIC afin d'augmenter la qualité et l'efficacité de tous les aspects de son travail et en particulier pour la formation de la population étudiante et des employés.

Pour que cette communauté TIC puisse se réaliser, elle doit faire preuve de leadership collaboratif et chercher ses propres solutions.  En contrepartie, l’institution doit favoriser sa créativité, assurer son développement et lui accorder les ressources nécessaires. Sans ces conditions, la communauté TIC ne peut prendre son envol. 

De même, on voit fréquemment, par exemple grâce à Wikipédia, comment il peut être facile de rayonner dans sa communauté, dans son pays ou sur la planète entière. C'est plus que de la simple popularité, c'est souvent le partage d'une expertise ou d'un point de vue qui nous inspire à explorer davantage le sujet. 

Le Cégep se doit d'encourager la diffusion de ses projets innovateurs, le rayonnement de ses experts, la réussite de ses étudiants et les travaux de ses employés afin de partager, former, reconnaître, valoriser et collaborer. Ce rayonnement risque fort d'inspirer des membres qui n'avaient pas été actifs dans la communauté auparavant à partager, à collaborer et à rayonner à leur tour.

Pratiques de travail collaboratif

Objectif 4

Établir des pratiques de travail collaboratif en présence, à distance, en temps réel et en temps différé qui font intervenir des habiletés TIC et qui facilitent le travail d'équipes de différentes provenances.

Un diplômé, qu'il soit en entreprise ou qu'il poursuivre ses études, n'interagit par uniquement avec d'autres personnes du même domaine... Il travaille avec des gens appartenant à d'autres catégories d'emploi ou avec des clients dans des contextes d'utilisation des TIC qui peuvent varier énormément de qu'il peut avoir connu dans son seul programme. Il faut donc que sa culture et ses compétences TIC s'étendent pour englober le travail collaboratif comportant une bonne flexibilité dans les pratiques, le vocabulaire et les outils employés en variant les conditions et les contextes d'utilisation.

Le modèle pédagogique socioconstructiviste s'est inspiré de ce qui se passe naturellement dans les groupes, que cela soit entre amis dans des activités personnelles, entre des employés au travail ou entre des étudiantes et étudiants à l'école. On pose des questions à ceux qu'on côtoie, on leur offre notre aide, on cherche ensemble des solutions et on les partage une fois trouvées. Tous ces apprentissages se font en contexte et en collaboration. 

La petite salle de classe isolée ne peut plus donner accès à toutes les connaissances à acquérir et aux compétences à développer qui sont nécessaires dans un monde de plus en plus complexe. Les personnes qui arrivent au Cégep, qu'elles soient jeunes ou adultes, sont déjà connectées à la planète au travers du nuage Internet. Il faut développer une communauté TIC où les membres collaborent pour travailler et pour apprendre. Le Cégep doit s'assurer que ses employés et ses étudiants deviennent des citoyens modèles et actifs dans cette communauté en favorisant le travail collaboratif. Ainsi, on peut s'attendre à une consolidation des habiletés TIC apprises dans les programmes d'études et à l'intégration éventuelle de ces habiletés à un réseau plus vaste et plus complexe.

Respect des valeurs institutionnelles

Objectif 5

Étudier et travailler en respectant les valeurs essentielles définies par l'institution.

Lorsqu'on participe à la construction du nuage Internet, on fréquente des individus de culture fort différente à la nôtre, qui œuvrent dans des contextes de travail que l'on ne connait peut-être pas et qui n'ont pas les mêmes pratiques que nous.  Tout cela enrichit le travail collaboratif, mais amène à l'occasion des situations où on ne sait pas comment réagir. 

Le Cégep de l'Outaouais peut profiter du développement de la communauté TIC pour réaffirmer et pour appliquer les valeurs essentielles à la réalisation de sa mission :
  • Le respect de soi, des autres et de l’environnement
  • L’engagement personnel envers les études et le milieu de vie
  • La persévérance
  • L’autonomie
  • La curiosité intellectuelle
  • La créativité
  • La rigueur

Ces valeurs qu'il s'est données guideront la communauté dans toutes ses activités, que l'on soit étudiant, enseignant, employé de soutien, professionnel ou gestionnaire. Elles serviront à définir les compétences nécessaires à tous les membres de la communauté, à leur accorder la liberté de s'accomplir, à leur fournir des repères dans leurs choix.